La Sportiva Bushido 2 : Test et Avis complet

La Sportiva Bushido 2 est en tête de notre classement des chaussures de trail running depuis des années grâce à son excellente traction, sa stabilité et ses performances globales sur les terrains techniques.

Top des chaussures La Sportiva Bushido les plus vendues en 2022

[amazon bestseller= »La Sportiva Bushido » items= »3″ grid= »3″]

Caractéristiques des La Sportiva Bushido 2

Nous avons passé en revue le comportement, les performances et les caractéristiques pour vous fournir toutes les informations importantes que vous devez connaître avant d’acheter vos nouveaux compagnons d’aventure en plein air.

La Sportiva Bushido 2

Pour voir comment la Bushido II se comporte par rapport aux autres chaussures de trail running, consultez notre article sur les meilleures chaussures de trail running, les chaussures de trekking légères et les chaussures d’approche.

[amazon box= »B085T6LLGC »]

Caractéristiques

  • La construction STB Control utilise un cadre en polyuréthane thermoplastique qui s’enroule sous le pied pour offrir une stabilité et une réactivité maximales, et réduire le poids total.
  • La construction interne s’adapte au pied comme une chaussette sans causer de pression excessive.
  • Les crampons de la semelle extérieure ont des bords arrondis et enveloppent la semelle intermédiaire pour une meilleure traction et une stabilité accrue sur les terrains hors-piste.
  • La dénivellation de 6 mm entre le talon et les orteils (DROP) fait de cette chaussure une transition entre un style minimaliste et une chaussure de course traditionnelle.
  • L’amorti EVA compressé à l’avant du pied protège contre les contusions. La construction en polyuréthane thermoplastique offre un bon soutien pour les longues journées de travail.
  • La Sportiva Bushido Trail-Running dispose de semelles FriXion® XT V-Groove™ à double densité avec Impact Brake System™ pour une traction accrue sur les sentiers.

Spécifications techniques

  • Meilleure utilisation : Trail Running
  • Type de chaussure de course sur sentier : haute adhérence
  • Amortissement : Modéré
  • Chute : 6 mm
  • Hauteur des chaussures : cheville
  • Fermeture/Lacettage : Lacet
  • Partie supérieure : Maille synthétique / Superpositions synthétiques
  • Doublure : Maille synthétique
  • Semelle intermédiaire : EVA
  • Support entre la semelle intérieure et la semelle extérieure : structure en polyuréthane thermoplastique.
  • Semelle extérieure : Caoutchouc
  • Plaque de roche : Non
  • Végétalien : Oui
  • Poids (paire) : 595 / 500 grammes
  • Sexe : Hommes et femmes

Ci-dessous, nous discutons de l’adhérence, de la stabilité, du confort, du poids, de la durabilité, de l’ajustement et plus encore du Bushido II.

Traction

Pour les chaussures de course sur route ou sur asphalte, nous privilégions généralement le confort avant tout, l’asphalte étant prévisible et chaque pas restant similaire au précédent.

Cependant, pour les chaussures de trail running que nous utilisons sur des terrains accidentés, techniques et rocheux, nous accordons une grande importance à la traction et à la stabilité.

Et nous sommes heureux de vous annoncer que le La Sportiva Bushido II est excellent sur ces deux points. En commençant par la traction, le Bushido II se comporte de manière similaire à son prédécesseur. La semelle extérieure en caoutchouc FriXion est extrêmement adhérente, que ce soit en montée ou en descente et quelle que soit la qualité du sentier.

Avec eux, vous pouvez conquérir tout type de terrain, de la terre à la boue en passant par les rochers et les racines glissantes.

Tout au long de notre test du Bushido II, nous nous sommes sentis remarquablement connectés au sol. En fait, cette chaussure vous donne suffisamment de confiance pour vous attaquer aux sentiers techniques sans aucune hésitation.

Il faut toutefois souligner que, comme pour le Bushido original, il y a une certaine courbe d’apprentissage pour s’adapter à son niveau de traction extrêmement élevé.

Plutôt que d’anticiper un dérapage, nous avons constaté qu’il est préférable de traverser sans hésiter les rochers glissants, les lits de ruisseaux humides et les racines.

Les crampons enveloppants multidirectionnels de la Model II donnent confiance sur les sections abruptes du sentier et les virages serrés, ce qui vous permet de courir aussi agressivement que vous le souhaitez (vous serez peut-être plus limité par votre propre forme physique que par les performances de la chaussure).

Lisez aussi :  Columbia Peakfreak : Test et Avis complet

Stabilité

L’une des caractéristiques exceptionnelles du Bushido II est son support extrêmement stable. La conception basse et la construction rigide vous permettent de traverser les sections techniques du sentier, et la coupe confortable offre une sensation de connexion entre le pied et le sol.

De plus, nous avons été particulièrement impressionnés par l’assurance du Bushido II sur les surfaces hors-piste. Il convient de noter que si vous êtes un peu pronateur (le pied s’incline légèrement vers l’intérieur à chaque pas), vous préférerez peut-être une chaussure neutre comme la Bushido sur un terrain variable.

À moins que vous n’ayez un problème important de pronation ou de supination (penchant vers le bord extérieur du pied), la Bushido II offre une stabilité suffisante sur la plupart des sentiers.

Amortissement

En testant le Bushido II, il a été immédiatement évident que La Sportiva a augmenté l’amortissement par rapport au modèle précédent. Nous avons eu l’occasion de porter ensemble le Bushido original et la version actualisée, nous en avons donc mis un sur chaque pied pour comparer.

Bien que nous n’ayons testé que sur un tapis de course, la différence était claire, les Bushido II sont nettement plus amorties et plus douces sous le pied grâce à leur nouvelle semelle intermédiaire en mousse EVA moulée par compression.

Malgré l’amélioration de la semelle intermédiaire, la hauteur de la Bushido II (19 mm au talon et 13 mm aux orteils) offre un amorti bien moindre que celui de nombreuses autres chaussures de trail running destinées aux terrains accidentés.

À titre de comparaison, la Hoka One One Speedgoat 3 est fortement amortie à 32 mm, tandis que la Altra Lone Peak 4 se situe à 25 mm (toutes deux mesurées au talon).

Cela dit, nous n’avons pas senti les pierres et les pavés avec les Bushido II, et nous avons apprécié la façon dont l’amorti modeste nous a permis de nous sentir connectés au sentier sans sacrifier le confort.

En fin de compte, tout se résume à une préférence personnelle – les modèles dont la semelle intermédiaire est moins amortie sont plus agiles et permettent une plus grande précision lors de la course sur des terrains difficiles, tandis que certaines chaussures de trail peuvent préférer l’isolation supplémentaire des chaussures lourdes en mousse.

Confort

Nous avons utilisé les Bushido II sur des sentiers de 40 kilomètres et n’avons rencontré aucun problème de glissement, de points chauds, d’ampoules ou de confort. Le col du talon est remarquablement peu profond, ce qui signifie qu’il n’y a aucune pression sur les chevilles ou le tendon d’Achille, et elles peuvent facilement être associées à des chaussettes plus courtes.

En fait, nous avons trouvé les chaussures si confortables que vous pouvez les porter pour promener votre animal au retour de longues courses.

Alors que la Bushido II ne serait pas notre premier choix pour une course avec beaucoup d’asphalte ou de sentiers bien pavés et un peu de gravier meuble (s’il y a plus de 4 kilomètres continus dans ces conditions, envisagez d’acheter d’autres chaussures de trail plus adaptées), elles sont une excellente combinaison pour les longues courses de trail sur des terrains plus rocheux.

Poids

Avec un poids de 500 grammes pour une paire de chaussures pour femmes, la La Sportiva Bushido II est en ligne avec la plupart de ses concurrents directs. Par exemple, la Saucony Peregrine ISO pèse 525 grammes, la Hoka One One Speedgoat 3 pèse 515 grammes et la Arc’teryx Norvan LD pèse 520 grammes pour une paire.

Un autre de nos meilleurs choix pour les sentiers difficiles, le Salomon Speedcross 5s dépasse le Bushido IIs de plus de 55 grammes. Toutefois, il convient de noter que les Bushido II ont tendance à prendre du poids lorsqu’elles sont mouillées et ne sèchent pas rapidement.

Mais tout cela étant dit, nous pensons qu’elles parviennent à équilibrer le poids, les performances et la durabilité (nous y reviendrons plus tard) mieux que la plupart des autres chaussures de leur catégorie.

Durabilité

Le Bushido II, comme ses prédécesseurs, peut sembler un peu exagéré. La tige à l’aspect orné est construite avec une couche de microfibre et un tissu ripstop collé. Et l’avant de la chaussure est doté d’un embout TPU robuste pour minimiser les dommages en cas de choc direct sur un rocher ou une racine.

Lisez aussi :  Top des meilleures chaussures de randonnée Columbia

En pratique, ces matériaux ne sont présents que dans la structure et offrent une protection suffisante là où elle est nécessaire sans sacrifier la flexibilité du reste de la chaussure. De plus, l’empeigne intègre des panneaux en mesh placés stratégiquement afin d’offrir une meilleure respirabilité.

Dans l’ensemble, bien que sensiblement plus rigide qu’une chaussure de trail standard, nous apprécions la construction robuste de la Bushido II qui est vraiment conçue pour une utilisation agressive.

Nous aimons nos sentiers techniques, rocheux et durs, c’est pourquoi nous avons usé plusieurs paires de chaussures Arc’teryx Norvan LD, qui sont usées et ouvertes à l’avant-pied, ainsi que Brooks Cascadia et Saucony Peregrine, qui ont commencé à s’user à l’intérieur.

Si vous êtes agressif dans l’utilisation de vos chaussures de trail et que vous aimez les sentiers difficiles, comme nous, nous pouvons dire que les performances de la Bushido sont impressionnantes, les seules chaussures qui ne se sont pas usées ou détériorées complètement, à la fois la Bushido originale et maintenant le modèle II.

Pour ceux qui parcourent des sentiers difficiles et ont besoin d’une chaussure durable et fiable, nous ne pouvons pas recommander une meilleure chaussure.

Forme et taille

Nous adorons la coupe confortable du Bushido original, et le Bushido II n’est pas différent. La chaussure mise à jour présente la même construction interne qui enveloppe le pied comme une chaussette, et l’ajout d’une languette à l’arrière de la cheville rend l’enfilage encore plus facile.

Pour ce qui est de la taille, nous avons choisi un 40.5, et dans l’ensemble, il s’adapte très bien. Nous avons porté la chaussure en 40 et 40.5, et malgré la différence de taille moyenne, les deux tailles s’adaptent bien aux pieds et les maintiennent en place même sur les sections raides du sentier.

Avec le 40.5, nous avons un peu plus d’espace au niveau des orteils, ce qui peut être un bon choix si vous avez tendance à abîmer vos ongles de pieds.

La Sportiva Bushido II Version Hommes

Nous avons testé la version féminine de la Bushido II mise à jour, mais La Sportiva fabrique la même chaussure pour les hommes.

Le Bushido II pour homme a le même design, la même construction générale, le même prix et les mêmes caractéristiques que le modèle pour femme, mais il est disponible en plusieurs combinaisons de couleurs et pèse un peu plus lourd (590 grammes par paire).

Nous avons eu l’occasion de tester le modèle pour hommes, (bien que pour moins de kilomètres) et ils méritent un avis similaire ; excellente traction et stabilité, ajustement confortable et grande performance sur les sentiers techniques.

Avis final sur les La Sportiva Bushido 2

Mise à jour pour 2019, la Bushido II présente une nouvelle semelle intermédiaire EVA, une tige plus robuste et un embout en caoutchouc amélioré. Désireux de voir comment elles se comportent par rapport au modèle précédent et à d’autres chaussures de trail, nous les avons testées sur un terrain technique.

[amazon box= »B085T6LLGC »]

Le résultat : tout ce que nous avons aimé du premier modèle est resté, y compris sa rapidité, sa sécurité et sa confiance.

Avantages

  • Offrent une excellente traction, sécurité et stabilité sur les terrains très techniques.
  • Excellentes performances sans trop d’impact sur le confort (bien qu’il existe certainement d’autres modèles avec plus d’amorti).
  • Avec 500 grammes par paire pour les femmes et 595 pour les hommes, la Bushido II est légère sans sacrifier les performances de course.
  • La coupe confortable et compacte ne crée pas de points chauds, de déplacement du pied à l’intérieur ou d’autres problèmes courants de course en montagne.

Inconvénients

  • Trop chaussant pour être utilisé sur l’asphal asphalte, les pistes de gravier ou les sentiers plats.
  • Le séchage reste insatisfaisant. Une fois mouillées, les chaussures restent mouillées et deviennent sensiblement plus lourdes (pas idéal pour la neige).
  • Les lacets ont tendance à se défaire, nous recommandons donc de faire un double nœud.

Paires de chaussures équivalentes

La Sportiva Bushido II est conçu pour les sentiers escarpés où les racines, les roches et les sections abruptes sont courantes.

Lisez aussi :  Top des meilleures chaussures de trail Adidas

Dans cette catégorie, les chaussures de trail techniques ne manquent pas pour répondre au même usage. Comme la Bushido, la Peregrine de Saucony est l’une de nos favorites depuis plusieurs générations, et la version ISO remporte la médaille de notre TOP 1.

Les ISO ont une excellente traction, un amorti suffisant, une protection solide et un poids raisonnablement faible (525 grammes par paire contre 500 grammes pour les Bushido). Cela dit, malgré leurs arêtes vives, les Peregrine ISO ne sont pas aussi performantes en comparaison sur les terrains techniques, leur semelle intermédiaire est plus conçue pour le confort, la souplesse et la flexibilité sur de longues distances que pour la stabilité sur des surfaces variables.

Pour la fréquentation de sentiers très techniques avec des montées et des descentes abruptes sur des rochers et des racines, le Bushido plus rigide est notre meilleure option. Pour des sorties plus détendues, le Peregrine, légèrement moins cher, a l’avantage.

Comme mentionné ci-dessus, la Hoka One One Speedgoat 3 est une autre bonne option pour les sentiers escarpés, mais avec beaucoup plus d’amorti que la Bushido II. Avec ses 515 grammes, le Speedgoat 3 dépasse le Bushido de moins de 15 grammes, mais il ne sacrifie pas beaucoup de performances avec un motif de crampons agressif, une grande traction et une sensation énergique.

[amazon bestseller= »chaussures trail running » items= »3″ grid= »3″]

Bien que sa semelle intermédiaire épaisse (32 mm au talon) inspire beaucoup de confiance lorsqu’il s’agit de courir sur des racines, des rochers et des pierres pointues, elle entraîne également un placement moins précis du pied et une plus grande isolation du sol. En général, nous préférons l’agile Bushido II sur les terrains techniques, mais si vous aimez l’amorti supplémentaire, le Hoka One One est un bon choix.

L’américain Arc’teryx s’est récemment lancé dans le monde des chaussures de trail running. Nous avons eu l’occasion de courir de longues distances avec les chaussures Norvan LD (long distance), qui partagent également très bien tous les aspects.

Le poids global est similaire, et la structure stable et la semelle extérieure adhèrent bien en conditions humides (cependant, nous donnons toujours l’avantage global à La Sportiva). Mais ce qui distingue le Bushido, c’est sa durabilité. Nous avons possédé deux paires de Norvan LD et nous les avons fait casser autour de l’avant-pied après une utilisation modérée, alors que la Bushido originale et le nouveau modèle Bushido II tiennent encore bien le coup.

Enfin, la Speedcross 5 de Salomon est une chaussure tout aussi agressive, conçue pour l’adhérence sur des surfaces variables. Ce qui distingue le Speedcross, ce sont ses crampons de 6 millimètres en forme de flèche, qui offrent une excellente traction sur les terrains mous tels que la terre, la boue et même la neige.

La paire de chaussures Bushido possède un avantage en matière de stabilité grâce à sa hauteur de talon plus basse (19 mm contre 30 mm pour le Speedcross), ce qui lui permet de mieux résister aux obstacles éventuels sur le sentier.

La coupe étroite des Speedcross (Salomon a amélioré cet aspect) peut également être un facteur décisif pour certains, mais d’un autre côté leur traction est impressionnante si vous courez longtemps sur des sentiers humides. Cependant, pour un prix similaire, nous pensons que le Bushido est la meilleure option à tous points de vue.

Découvrez nos autres comparatifs...
Salomon X Ultra 3 GTX : Test et Avis complet
Salomon X Ultra 3 GTX

Cette chaussure est agile et agressive pour les amateurs de montagne qui aiment donner le rythme sur tous les terrains. Lire plus

Columbia Peakfreak : Test et Avis complet
Columbia Peakfreak

Si nous devions souligner une caractéristique de cette chaussure de montagne, ce serait la polyvalence. Chaque fois que nous avons Lire plus

Merrell Crosslander : Test et Avis complet
Merrell Crosslander

Pour avoir une bonne expérience en montagne, il est vraiment impératif d'avoir le matériel nécessaire. Sans aucun doute, les chaussures Lire plus

Salomon XA PRO 3D : Test et Avis complet
Salomon XA PRO 3D

Les Salomon XA PRO 3D font actuellement beaucoup de ventes sur le marché, car ces chaussures sont très légères et Lire plus

profil

Je m'appelle Thomas, grand explorateur et passionné de randonnée. J'ai créé ce site pour vous donner mes recommandations pour des randonnées inoubliables. À travers ce blog je vous partage également mes conseils pour trouver les meilleurs vêtements et équipements de randonnée selon votre envie et budget.

Vêtements & Equipements de randonnée